Traduction technique

On entend par « traduction technique » la traduction de documents non-littéraires, textes spécialisés dans un domaine de connaissances où la précision de la formulation est essentielle à la bonne compréhension. Autrement dit, tout est technique, ou presque. En règle générale, on parle de traduction technique pour évoquer la traduction de manuels techniques, comme par exemple des manuels de procédures qualité, des manuels d’utilisation de dispositifs électroniques (téléphones, imprimantes multi-fonctions, télévisions…), des plans d’installations électriques, des supports de formation métiers, des cahiers des charges techniques de travaux publics, des audits de certification, des réponses à appels d’offres spécialisés, etc.

Tous ces documents, bien qu’ils soient très différents les uns des autres, partagent certaines caractéristiques : le document est souvent assez long, le vocabulaire est extrêmement précis et répétitif, les illustrations contiennent du texte à traduire, la cohérence terminologique entre les diverses parties du document (table des matières, index, titres et sous-titres, illustrations, texte…) est fondamentale (chaque terme et chaque expression doivent être traduits de façon uniforme tout au long du document). Une des principales difficultés consiste à concilier les exigences linguistique, technique et fonctionnelle : la traduction des termes clés doit être valide sur le plan de la langue de destination, mais aussi dans le jargon du métier concerné, et le produit doit fonctionner aussi bien dans la langue de destination que dans la langue d’origine lorsque l’on suit les instructions du manuel ou de la notice technique.

Pour les travaux de traduction technique, Anyword fait appel à des traducteurs professionnels spécialisés dans le domaine concerné : les traducteurs à qui nous demandons de traduire des manuels automobiles ne réalisent pas de traductions dans le domaine pharmaceutique ou financier, par exemple. En outre, ils sont habitués à travailler avec des outils spécialisés qui simplifient la gestion des textes longs, comme des logiciels à mémoire de traduction tels que SDL Trados. Enfin, ils travaillent couramment en équipe, car il faut en général répartir les travaux de traduction technique sur plusieurs traducteurs.

« Depuis décembre 2010, le service de l’Accueil du musée du Louvre a recours aux prestations de traduction de la société Anyword. Respect des délais, rapidité d’exécution et disponibilité des interlocuteurs sont les points forts de cette entreprise à qui sont régulièrement confiés des textes à traduire. Ces textes concernent des langues latines et des langues à signes. Les multiples formules de facturation permettent également une adaptation au plus près de nos besoins. »

Anne Giroux, Chef du service de l’Accueil, Musée du Louvre