Contrôle Automatisé

Pour tous les projets, quel que soit leur volume, Anyword mène un Contrôle automatisé (différent du Contrôle Qualité). Le Contrôle automatisé est réalisé au moment où le traducteur livre ses documents, avant toute autre opération de relecture ou de Contrôle Qualité. Si les documents sont amenés à être modifiés par la suite, un autre Contrôle automatisé est planifié juste avant la livraison au client, et après que toutes les autres opérations ont été réalisées. Suivant les cas, ce Contrôle automatisé est réalisé avec l’aide du logiciel QA Distiller (Yamagata Europe) ou du logiciel XBench (Apsic).

  • Le Chef de projet reçoit les textes traduits dans une Mémoire de traduction.
  • Le Chef de projet paramètre les contrôles à effectuer (ponctuation, capitales/minuscules, formatage des nombres, mesures et monnaies, orthographe, cohérence des traductions, respect du glossaire...) selon la langue cible.
  • Il exécute les contrôles automatisés sur les textes traduits.
  • Si le nombre d’erreurs est trop élevé, cela indique un manque de vérifications par le traducteur : le Chef de projets lui renvoie le texte pour correction et planifie un nouveau contrôle automatisé.
  • Si le nombre d’erreurs est raisonnable, le Chef de projets les corrige lui-même et communique la liste au traducteur pour qu’il améliore ses prochains travaux.

« La Ville de Paris a eu l’occasion d’apprécier le travail accompli par les équipes de traduction d’Anyword de décembre 2010 à décembre 2012. Cette entreprise avait, en effet, été retenue par la Direction de l’information et de la communication pour ses traductions en anglais et espagnol. Nous avons notamment pu constater la grande réactivité d’Anyword pour des traductions très régulières d’articles publiés en langue anglaise et espagnole sur Paris.fr, le portail internet de la Ville de Paris, ou pour des dossiers destinés à la presse, par exemple pour l’événement d’art contemporain Nuit Blanche. L’entreprise s’est toujours montrée à l’écoute et ses traductions ont été appréciées par nos lecteurs, touristes ou résidents étrangers à Paris. »

Vincent Morel, Responsable du Département Paris Numérique, Mairie de Paris